dandy_moustache_pipe

Jacques Tati peut continuer à fumer sa pipe ! Celle-ci fait désormais partie du patrimoine culturel protégée d’une application trop littérale de la loi Evin interdisant toute propagande, directe ou indirecte, en faveur du tabac.

Appendice spirituel des gentlemen d’antan, la pipe a cependant quasiment disparu des accessoires masculins au fil des ans. Ces derniers temps, elle fait une timide réapparition, de ci de là, auprès des cercles initiés. Le compositeur anglais Neil Hannon, plus pince sans rire que jamais sur son dernier album, se met en scène dans son bain avec champagne, chien, chapeau melon et pipe au bec. Donc si vous êtes un homme et que vous possédez une once de dérision, n’hésitez pas ! Le modèle pris pour cible par Magritte, une Bent Billiard, semble être le plus fumant.

Depuis au moins quatre ans, les fumeurs de pipes semblent y reprendre goût! Un article du Wall Street Journal, du 20 Février 2009, intitulé « The Latest Thing They're Smoking in Pipes on College Campuses: Tobacco »  mentionne entre autres choses que la quantité de tabac à pipe vendue aux États-Unis est passée de 4.9 millions de livres en 2006 à 5.3 millions de livres en 2009. De plus, l'article parle de l'effet «media sociaux», qui collabore aussi à la popularité de la pipe en offrant des groupes d'amateurs virtuels où les gens peuvent s'informer, échanger, et même troquer avec d'autres membres. En Europe, même tendance. Des chiffres venant d'Espagne font état d'une augmentation de 187% des ventes de tabac à pipe en 2011. Impressionnant, comme chiffres, considérant que les ventes de cigarettes diminuaient de 17.1% durant la même période.

La pipe, tout un art à enflammer avec vigueur et à fumer avec douceur…

snob_ecrivain_pipe_sn635

Comment ne pas avoir envie de découvrir un univers qui touche aux sens, à l’art de vivre, à la culture et  au terroir ? Car c’est bien cela, la pipe : un objet, façonné à partir d’une matière naturelle, par des artisans qui aiment leur métier. Le choix d’un tabac, produit de la terre, tout comme la bruyère ou l’écume ; un tabac que l’on aura plaisir à humer, en tirant lentement de petites bouffées délicates. Fumer la pipe, c’est un apprentissage de tous les jours : il faut bourrer le fourneau à petites pincées, tasser mais pas trop, afin que l’air puisse se frayer un chemin… Arriver à entretenir la combustion sans pour autant provoquer un échauffement excessif… Oui, fumer la pipe, c’est l’art de l’équilibre : trouver cet état de grâce qui permet de se relaxer grâce au tabac, prendre le temps de choisir le contenant et le contenu et apprécier une heure de dégustation. Dans un monde où tout est jetable et où tout va vite, la pipe est l’une des dernières forteresses de longévité et de lenteur.

Fumer la pipe, c’est, bien comme l'alcool, quelque chose que l’on consomme avec modération, pour souligner une occasion spéciale, ou simplement s'offrir un moment de relaxation bien mérité après une dure semaine de travail. On ne parle pas ici d'accoutumance, mais du hobby qu'est la collection de pipes, et de tabacs, et le fait de les fumer en les dégustant, les analysant, tel un bon whisky, ou un cigare cubain.

Peut-on dire que la conjoncture économique ou les taxes sur les cigarettes jouent dans la balance? Le côté nostalgique y est probablement pour quelque chose : les gens apprennent à aimer les bonnes choses, comme les bons vins, et les cafés de qualité, et sans y être «accro», décident de fumer de temps à autre une pipée d'un bon tabac. Ce n'est pas un «fix» rapide de nicotine offert par une cigarette, mais bien une heure de relaxation sublime, accompagnée d'un cognac, qu'offre une bonne pipée de tabac de qualité, consommé dans une pipe en bruyère qui en soit est une œuvre d'art. Un art perdu, peut-être, mais qui semble faire un retour en force…

La pipe électronique IClope, fumez sans provoquer d’échauffement excessif…

pipe-electronique-iclope

Chez ces gens-là, Monsieur, on ne fume pas, on vapote ! Mais après tout, il s’agit bien d’une pipe. Le coffret est imposant et raffiné. Tout comme l’objet. La pipe IClope permet au néophyte ou à celui qui n’a de plaisir que dans l’objet de s’immiscer dans un monde de connaisseurs. Juste pour la beauté du geste, sans les méfaits de la nicotine !

IClope a élaboré une magnifique pipe électronique rechargeable en véritable bois. Elle ressemble comme deux gouttes d’eau à l'originale avec des sensations avoisinantes. Cette e-pipe est le tout dernier modèle avec un système à cartouche « tank ». Elle est beaucoup plus simple d’utilisation que les anciens modèles et surtout elle est beaucoup plus performante. Question mélanges, vous aurez le choix entre une multitude d’arômes, qu’ils soient proches d’un tabac blond ou de saveurs plus fruitées telles que la pomme, la poire ou la cerise. Et là tout devient plus amusant puisque l’on peut passer d’un goût à l’autre simplement en changeant de cartouche !

 

Prix public : 139,90€ TTC

www.iclope.com