Mandela

C’est avec une très grande émotion que la planète a appris  la disparition de Nelson Mandela il y a quelques semaines.

Au-delà de son pays, dont il est devenu l’incarnation et un symbole pérenne, son nom est aussi le synonyme dans le monde de réconciliation, de vivre ensemble et surtout de l’amitié possible et nécessaire entre les peuples de culture et d’histoires différentes.

A ce titre, L’Air de Vivre souhaite rendre un dernier hommage à un homme entré dans l’Histoire, dont le parcours est une référence, et un modèle pour les générations actuelles et futures et dont ses paroles pleines de sagesse sauront illuminer nos vœux pour cette nouvelle année.

« Il y aura toujours des hommes de bonne volonté sur terre, dans tous les pays, et même dans le nôtre. Un jour, nous aurons pour nous le soutien sincère et indéfectible d'un homme honnête, placé au sommet de l'État, qui jugera incorrect de ne pas honorer son devoir consistant à protéger les droits et les prérogatives de ses ennemis les plus résolus, dans la bataille d'idées qui se joue ici ; un homme qui se fera de la justice et de l'équité une idée suffisamment haute pour nous garantir non seulement les droits et prérogatives que la loi nous accorde déjà, mais qui nous dédommagera pour ceux dont nous avons été privés.

Je sens mon cœur pomper l'espoir et le diffuser dans toutes les parties de mon corps, où il me réchauffe le sang et me remonte le moral. Je suis convaincu qu'une avalanche de calamités personnelles ne peut pas écraser un révolutionnaire déterminé, pas plus que le brouillard obscur qui accompagne de telles tragédies ne peut le faire suffoquer. L'espoir est au combattant de la liberté ce que la bouée de sauvetage est au nageur : la garantie qu'il ne se noiera pas, qu'il restera à l'abri du danger.

Mandela2

Ceux qui n'ont pas d'âme, pas le sens de l'orgueil national et aucun idéal au nom duquel ils pourraient se battre, ceux-là ne peuvent supporter ni l'humiliation ni la défaite. Le nouveau monde ne sera pas construit par ceux qui restent à l'écart les bras croisés, mais par ceux qui sont dans l'arène, les vêtements réduits en haillons par la tempête et le corps mutilé par les événements. L'honneur appartient à ceux qui jamais ne s'éloignent de la vérité, même dans l'obscurité et la difficulté, ceux qui essayent toujours et qui ne se laissent pas décourager par les insultes, l'humiliation ou même la défaite.

Les idéaux que nous portons dans notre cœur, nos rêves les plus chers et nos plus fervents espoirs ne se réaliseront peut-être pas de notre vivant. Mais là n'est pas la question. Le fait de savoir que durant ta vie tu as fait ton devoir, que tu as été à la hauteur des attentes de tes camarades est en soi un expérience gratifiante et une réussite superbe. »

Bref,  plutôt que d’envoyer des vœux en veux-tu en voilà, L’Air de Vivre vous offre des vœux aux couleurs de l’espérance pour 2014 !