mardi 10 septembre 2013

Triburbia de Karl Taro Greenfeld, on les appelle bourgeois-bohèmes...

Le titre  de ce premier roman donne le ton. D’un œil à toute épreuve, Triburbia explore TriBeCa, quartier de New York où afflue la Tribu des bobos argentés et créatifs. Le terme évoque également un bourbier où l’on s’enlise dans une situation difficile et inextricable. Tribeca est lui-même la contraction de Triangle Below Canal Street pour les intimes, nom d’un quartier sud de Manhattan où, dans les années 1990, d’anciens entrepôts ont été transformés en lofts que de nombreux artistes n’ont pas tardé à investir. Au royaume de... [Lire la suite]