vendredi 27 septembre 2013

Passager de la fin du jour de Rubens Figueiredo, l'autre Brésil...

Loin de l'image moderne d’un pays en plein expansion, béni des Dieux, organisateur des Jeux Olympiques et du Mondial de Football, Rubens Figueiredo dresse dans son livre un portrait sensible des banlieues brésiliennes, pauvres, révoltées et craintes par les citadins. Pedro tient une petite librairie de quartier dans le centre-ville d’une métropole brésilienne. Comme chaque week-end depuis six mois, pour retrouver Rosane, sa fiancée, il se rend en bus au quartier du Tirol, une banlieue délabrée à 40 kilomètres de la ville. Le temps... [Lire la suite]